Les terminales bac pro du lycée Notre-Dame sur les traces de Guernica : Deuxième étape de leur parcours autour de la retirada*: Madrid

Les élèves de terminales Gestion administration et Métiers de la Sécurité ont poursuivi leur parcours autour de la retirada avec un séjour à Madrid du 16 au 19 octobre. Logés dans un quartier animé de la ville ils ont pu découvrir la vie madrilène dès leur arrivée par une soirée tapas bien méritée.

Le lendemain direction le musée de la Reine Sophie pour le tableau de Picasso Guernica, qu’ils étaient impatients de découvrir. En effet, rien de mieux que de voir « en vrai » une œuvre étudiée en cours. Cette visite fut également l’opportunité de les initier à l’art moderne à travers les collections permanentes et l’exposition temporaire sur le dadaïsme russe ; qui les a un peu déconcertés.

Le musée du Prado fut l’occasion de déambuler parmi les œuvres d’artistes majeurs. De Vélasquez à Goya en passant par Bosch et Dürer. Mais aussi de « voir pour de vrai des tableaux qui sont les livres» comme le tres de mayo de Goya.

 

La gare d’Atocha et le mémorial aux victimes des attentats du 11 mars 2004 furent une étape de ce séjour.

La visite de Madrid ne pas aller sans le mythique stade Santiago Barnabeu. Le séjour s’est achevé par une inoubliable soirée flamenco. Cet itinéraire de mémoire se poursuivra par la visite de l’exposition « Des Espagnols dans les camps » du 02 au 20 avril à Mende.

*La Retirada, du mot « retraite (des troupes) » en espagnol et catalan, est l'exode des réfugiés espagnols de la guerre civile. À partir de février 1939, ce sont plus de 450 000 républicains qui franchissent la frontière franco-espagnole. Cela à la suite de la chute de la Seconde République espagnole et de la victoire du général Franco.

 

 

Retour aux actualités